Compositeur : Johannes Brahms (1833-1897)

Titre exact : Sonate pour violoncelle et piano No. 1 en mi mineur op. 38

Instrumentation : violoncelle et piano

Dates de composition : 
Deux premiers mouvements : 1862
Troisième mouvement : 1865

Lieu de composition : achevée en 1865 à Karlsruhe

Date de création : 14 janvier 1871 à Leipzig

Créé par : Emil Hegar (violoncelle) et Karl Reinecke (piano)

Durée : ca 25 mn

Anecdote : Cette sonate comportait à l'origine quatre mouvements ; l'adagio supprimé sera réutilisé par Brahms dans sa deuxième sonate pour violoncelle et piano.

Oeuvres de la même période : Trio pour violon, cor et piano en mi bémol majeur
op. 40,
Sextuor à cordes No. 2 op. 36,
"Ein deutsches Requiem" (Un Requiem allemand): Brahms en commence la composition en 1865.

Contexte historique : Montée en puissance de la Prusse, Bismarck prépare l'unification allemande et écrase en 1866 l'armée de l'Empire autrichien qui perd une partie de son pouvoir en Europe. 
La monarchie autrichienne contient tant bien que mal les soulèvements nationaux à l'intérieur de l'Empire ; après avoir hésité entre fédéralisme et pouvoir centralisé, l'empereur adopte une solution dualiste avec la création de l'empire d'Autriche-Hongrie en 1867.

Contexte artistique :  Première représentation à Münich le 10 juin 1865 de "Tristan et Isolde" de Richard Wagner.
Dès 1860 les partisans de Richard Wagner cherchent à établir les bases d'une musique nouvelle et s'opposent en cela à Brahms, inscrit dans la lignée des compositeurs classiques et romantiques. 

Contexte scientifique : "De l'origine des espèces au moyen de la sélection naturelle" est le best-seller de 1859. Charles Darwin, grâce à sa théorie de l'évolution, fournit une explication aux mutations des espèces.

AA