Compositeur : Gabriel Fauré (1845-1924)

Titre exact : Deuxième sonate pour violoncelle et piano en sol mineur op. 117

Instrumentation : violoncelle et piano

Date de composition : 1921

Lieu de composition : Paris, Ax-les-Thermes(Ariège)

Date de création : 13 mai 1922 à Paris

Créé par : Gérard Hekking (violoncelle) et Alfred Cortot (piano)

Durée : ca 17 mn

Anecdote : Le thème du deuxième mouvement est un chant funéraire écrit par Fauré à l'occasion des célébrations aux Invalides du centenaire de la mort de Napoléon 1er.

Oeuvres de la même période : Quintette N°2 pour piano et cordes en do mineur op. 115,
"L'Horizon chimérique" (cycle de mélodies pour voix et piano) op. 118.

Contexte historique :
Clémenceau accorde la journée de 8h en 1919.
Création du Parti communiste français en 1920.
Les gouvernements successifs adoptent des positions plus ou moins fermes à l'égard de l'Allemagne et son paiement des réparations de guerre.

Contexte artistique : Mort de Saint-Saëns dont Fauré était disciple et ami.
Proust finit d'écrire "La Recherche du temps perdu".
Collaborations entre "Le groupe des Six" mené par Erik Satie, Jean Cocteau et "Les Ballets russes".
Débuts du Dadaïsme puis du Surréalisme.

Contexte scientifique : 1921: Einstein reçoit le prix Nobel de physique "pour la loi photo-électrique et ses travaux dans le domaine de la physique théorique".