Compositeur : Franz Schubert (1797-1828)

Titre exact : Quintette pour piano et cordes en la majeur, "La Truite", op. 114, D 667

Instrumentation : piano, violon, alto, violoncelle, contrebasse

Date de composition : 1819

Lieu de composition : Steyr (Autriche) et Vienne

Date de création : audition privée à la fin de l'année 1819

Créé par :

Durée : ca 40 mn

Anecdote : La formation instrumentale inhabituelle laisse au violoncelle une partie mélodique
importante : est-ce pour satisfaire le commanditaire de cette oeuvre, le violoncelliste amateur Sylvester Paumgartner ?

Oeuvres de la même période :
Symphonie n°6 D 589 (1818),
Sonate pour piano en la majeur D 664,
tentative à l'opéra avec "Die Zwillingsbrüder" D 647 (1819).

Contexte historique :
Le démantèlement de l'empire napoléonien est réglé lors du Congrès de Vienne qui a lieu en 1814-1815.
L'Autriche récupère l'essentiel de ses territoires ; Vienne est donc la capitale d'un immense empire multiculturel.

Contexte artistique :
Sonate "Hammerklavier" de Beethoven,
"Le Radeau de la Méduse" par Théodore Géricault,
Parution du "West-östlicher Divan" de Goethe (Schubert mettra en musique un des poèmes).

Contexte scientifique : Découverte de l'Antarctique en 1820